Recherchez sur le site de Pluméliau

Origine

Pluméliau vient du breton « plu » ou « plou » (paroisse) et de Saint-Méliau.

 

Pluméliau est une ancienne paroisse primitive qui englobait autrefois les territoires actuels de Pluméliau (avec sa trève de Saint-Nicolas-des Eaux), Remungol et Moustoir-Remungol.  Les celtes ont certainement occupé ce pays, mais on n’a encore signalé aucun monument de leur séjour.

 

Les romains, eux, ont laissé une voie qui, venant de Castennec, passe à Kermaniec , Lann Dravel et Kerninio. Les bretons, en s’établissant dans cette contrée, au VIème siècle y ont introduit leur langue et le culte de Saint Méliau, comte de Cornouille mis à mort en 531.

 

La fondation du prieuré de Saint Nicolas de Castennec date de 1120.  L’importante seigneurie de Kervéno marque l’histoire de la paroisse, elle est élevée en marquisat sous le nom de Baud-Kervéno en 1623. De terribles événements se déroulent à Pluméliau pendant la Révolution notamment le 14 mars 1793, où sont massacrés une vingtaine de soldats républicains et pendant la seconde guerre mondiale le 14 juillet 1944 où une soixantaine de maquisarts trouve la mort après les combats de Kervernen.

 

Pour en savoir plus sur l’histoire de Pluméliau, cliquer sur  : "patrimoine Région Bretagne"